Yvain Ducrocq : blog du communautaire

Les 10 commandements du blogueur amateur

Posted on: 02/02/2011

Voici les 10 commandements que tout blogueur amateur devrait respecter…ou pas.

1/ L’actualité tu ne relateras :

Non mais arrêtez ça !!!

Je pense que c’est la première chose que j’ai faite quand j’ai commencé à écrire des articles, on se dit qu’il faut être le premier, que si on est le premier on va avoir trop de personnes  qui vont nous suivre  et encore mieux ils vont retweetés l’article. Waouh, on va se sentir trop intéressant !

Quitte à vouloir diffuser de l’actu, je vous en supplie, donnez au moins votre avis sur la chose ! (C’est d’ailleurs la deuxième chose que j’ai apprise à faire en créant mon blog).

Pour les mauvaises langues qui diront que mes derniers « articles » ne sont que des sujets d’actus, ce n’est pas pour avoir le scoop, juste parce que je trouvais ça intéressant et que j’étais trop fainéant pour donner mon avis.

2/ L’inspiration tu ne chercheras pas

Pourquoi vouloir à tout prix chercher l’inspiration même si vous n’avez rien à dire ! Une petite règle que je me suis donné : « écrivez quand vous avez envie d’écrire » et non parce que vous vous dites que ça fait longtemps que vous n’avez pas écrit un article et que tout le monde va vous oublier.

Ne soyez pas esclave de votre blog ! Mis à part les « gros blogueurs » (ceux avec un chamois d’or sur la chemise), sachez que les gens vont lire votre article et vous oublier jusqu’au prochain que vous écrirez, rien ne presse !

3/ Le nombre de visites tu ne regarderas pas

Oh non ! Vous avez écrit un article super intéressant, il vous a pris 4h à écrire et vous vous retrouvez avec 2 pauvres retweet , quelle tristesse !!

C’est le jeu ma pauvre lucette (comme dirait l’autre), pas besoin de vous prendre la tête à retravailler 100 fois le titre en vous disant que vous l’avez peut être mal choisi, qu’il n’était pas assez « attractif » auprès des twitonnautes.

C’est comme ça ! Vous allez écrire un article drôle et vous retrouvez avec 70000 VU et ensuite vous allez écrire un article intéressant (enfin vous le pensez vraiment !)  et vous retrouver avec  10 visites. Ce serait quand même irrespectueux de votre part de penser que ces 2 petits retweet ne valent pas autant que les autres.

4/ L’orthographe tu assumeras

Oui on doit parler en français, oui ça fait bien et professionnel , mais le principal atout de l’orthographe (et sachez que j’ai fait le test) c’est que …quand on partage un article et qu’il y a des fautes…au lieu d’avoir plein de commentaires intéressants où l’on peut débattre…on se retrouve avec des commentaires limités à « il y a des fautes » (et ça c’est énervant !).

==>Encore + énervant…les phrases sans point 🙂

5/ Pressé tu ne seras pas !

Il n’y a rien de pire que d’avoir passé 3h à écrire un article et de se dire « il faut encore que je le relise » , vous avez envie de le montrer le plus vite à tout le monde tellement il est beau, tellement il est intéressant, tellement c’est vous qui l’avez fait. Sauf si tu assumes la loi précédente, il te faudra corriger ton orthographe et soigner ta mise en forme pour te faire comprendre des autres êtres humains (et sache qu’ils ne comprendront pas obligatoirement ton humour 🙂 ) .

6/ Aux commentaires tu répondras

Si on vous laisse des commentaires, essayez de répondre ! Toutes les personnes qui vous laissent un message sont sûrement là pour nourrir le débat que vous avez lancé (loin j’espère…) .Vous apprendrez certainement  + des commentaires que de votre article (c’est normal que vous n’apprenez rien de votre article…vous l’avez écrit…logique n’est-ce pas ?).

7/ Un être humain tu resteras

S’il vous plait, ne devenez pas un robot, pour mon plaisir personnel ça fait toujours mal de voir un blogueur écrire 7 articles par jours alors que je n’arrive plus à en écrire un par mois. Essayez de garder une petite vie personnelle (je ne dis pas que tous les blogueurs n’ont plus de vie …mais ça me rassure de me dire qu’ils ont peut être moins de temps que moi car ils écrivent beaucoup  ).

8/ Pour le plaisir tu blogueras 

Tout est dis…rien ne sert de faire du bla bla, écris sur ton blog pour le plaisir…ou pour l’argent si ça peut te rapporter gros…mais j’en doute.

9/ Te croire blogueur tu ne penseras pas

Toute personne qui a un blog est un blogueur, certes tout le monde n’a pas les même qualités en rédaction et réflexion mais il reste un blogueur. Arrêtez de vous dire « blogueur » car ça fait bien et que comme ça on vous remarquera un peu +, n’oubliez pas la règle principale (la règle précédente).

10/ Les 10 commandements tu ne rédigeras pas

Vous voyez comme j’ai écris des commandements inutiles juste parce que je n’avais pas atteint 10 commandements ? C’est exactement ce qui arrive sur beaucoup de blog (dont le mien…mieux vaut se taper dessus tout seul…au moins on risque moins de se faire insulter).

Comme vous avez pu le voir, il y a beaucoup de commandements que je ne respecte pas, mais en fait…si vous bloguez pour le plaisir…peu importe ce que vous faites…vous le faites pour vous…et c’est quand même bon de penser un peu à soi.

Et pour faire un pied de nez à ma règle numéro 4 je ne corrigerai pas mes fautes ! Na ! (Enfin je laisse les rennes à Word, peut-être qu’il me sauvera)

Have fun

Publicités
Étiquettes : , ,

13 Réponses to "Les 10 commandements du blogueur amateur"

Les 3 règles du commentaire:

1 Tu répondras dans le sujet.

2 Le commentaire n’a pas besoin d’etre utile

3 erf non rien

Juste pour prouver qu’on peut critiquer l’orthographe tout en nourrissant le débat :
J’avais tout d’abord cru à une faute de frappe, un E muet trop légèrement effleuré sur le clavier pour remonter le long du câble, mais voyant le mot écrit deux fois en tout et pour tout dans ce billet et deux fois avec la même erreur je me dis que c’est peut-être mon orthographe qui est à réviser.

Quant à dire de quel mot il s’agit précisément, disons que je n’en ai pas trop enviE.

Merci pour ce commentaire,
Mais je reste sur mes positions, je ne corrigerai pas mes fautes 🙂

Cela vaut plus que 2 Tweets, tu peux être rassuré !
L’orthographe, c’est du respect et même une sorte de politesse.

Oui en effet, mais il ne faut pas non plus « diaboliser » les choses, cela arrive à tout de le monde de faire quelques fautes 🙂
Bonne journée et merci

J’adhère à 100 %

– à la règle n° 8.
– au commentaire de gnieark

J’apprécie beaucoup le reste.

Je suis contre le despotisme de l’orthographe, c’est- souvent s’arrêter sur la forme pour passer à coté du fond. Voir le doigt quand le sage montre la lune… Cependant, j’ai fait beaucoup de progrès depuis que je laisse des commentaires ou que je twette. On a sa fierté malgré tout.

Écrire quand on veut ? oui, mais je reste convaincu qu’il faut quand même une certaine régularité. Surtout pour les fidèles lecteurs qui attendent avec impatience le prochain post !

Enfin, je croyais que le terme « les 10 commandements » était déjà déposé depuis longtemps par quelqu’un d’autre ?

J’aime bien ce billet. Léger, drôle, digne d’un blogueur qui prend du plaisir à écrire. En tant que « blogueuse amateure », je me sens visée par plusieurs des règles 😉 Il est vrai qu’on a beaucoup d’attentes lorsqu’on publie un article: on veut qu’il génère des clics, de l’achalandage, qu’il soit apprécié…! Bref, je garderai en tête la règle #8, agrémentée de la règle #4!

Finalement, c’est un peu un règlement à la Fight Club : Règle numéro 1 : prendre du plaisir. Règle numéro 2 : prendre du plaisir ! 🙂
Ce à quoi j’adhère totalement et au reste aussi.

En tout cas, très bon article, rassurant, encourageant et motivant pour de potentiels blogueurs en devenir. Il faut avouer qu’on prend bien trop souvent l’exemple des « chamois d’or », leur nombre de vue et leur moyenne de 3 articles journaliers (je dis ça, c’est peut être +…) ce qui rend la chute douloureuse…

[…] Yvain Ducrocq : Les 10 commandements du blogueur amateur ; […]

[…] Yvain Ducrocq : Les 10 commandements du blogueur amateur ; […]

La regle numero 4 devrait plutot etre:
‘Si tu veux plein de commentaires alors fait volontairement des fautes d’orthographe…’

Trop trop cool. Ma vision du blogging est qu’on doit pouvoir y être sans se faire aspirer par trop de contraintes. Après tout, beaucoup d’entre nous se lancent pas pour devenir des sages, bons et doux agneaux, qui font bien leur devoir de bon blogueur…mais parfois juste par plaisir….si on ne peut même plus avoir de liberté sur son plaisir………

[…] Yvain Ducrocq : Les 10 commandements du blogueur amateur ; […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Yvain Ducrocq

Community Manager depuis 2ans, je suis passionné par le web marketing et plus particulièrement par les réseaux sociaux.
Je suis aussi rédacteur sur http://www.mycommunitymanager.fr/

http://www.wikio.fr

Mon twitter

Sondage

test

%d blogueurs aiment cette page :